Passer la navigation
74086.jpg

Technicienne / Technicien radioprotection

Domaine
Radioprotection, Prévention des risques
Famille
Exploiter / Maintenir / Démanteler
Code Rome
H1303

Description des activités

Le métier technicien en radioprotection fait partie du domaine Sécurité, le technicien en radioprotection est chargé d'assurer la prévention des risques radiologiques, que ce soit à la préparation, ou à la mise en place des travaux, sur les sites nucléaires. 

Travaillant sous l’autorité d’un responsable ingénieur ou d’un chef de service, le technicien en radioprotection analyse des situations présentant des risques d’exposition radiologique, et met en œuvre des mesures de prévention radiologique adaptées (s’habiller ou se déshabiller lorsque que l’on pénètre dans une enceinte présentant des risques de radioactivité, par exemple).

Il peut aussi se voir confier le rôle d’interface vis à vis du personnel en charge de l’entretien courant (entretien bâtiment, maintenance, …) spécialement dans les centrales nucléaires : il informe et forme le personnel aux respects des consignes de sécurité, en termes de radioactivité.

Dans le cadre de son métier il :

  • Suit et vérifie la déclinaison des règles d'hygiène, sécurité et environnement auprès des équipes et des installations par rapport à la réglementation et aux normes.
  • Identifie des évolutions de prévention des risques (consignes, méthodes, moyens de protection ...) et suit leur mise en œuvre dans un objectif de protection et de réduction des impacts et des risques de l'activité industrielle sur les personnes, les biens et l'environnement.
  • Peut coordonner une équipe

L'activité de cet métier s'exerce au sein d'entreprises industrielles, d'organismes de contrôle, de laboratoires de recherche, de bureaux d'études et d'ingénierie, de services de l’État, des armées, en relation avec l'ensemble du personnel, différents services et intervenants (production/exploitation, maintenance, transport, secours, sous-traitants, prestataires, ...). Elle peut impliquer des déplacements.

Elle varie selon le secteur, la réglementation de l'établissement (SEVESO, Installation Classée pour la Protection de l'Environnement -ICPE-, ...), le type de process et la nature des produits fabriqués ou stockés. Elle peut s'exercer les fins de semaine, jours fériés et être soumise à des astreintes.

Le port d’Équipements de Protection Individuelle -EPI- (masque, gants, casque de protection, ...) peut être exigé.

Compétences

  • Une bonne formation scientifique
  • Rigueur et autorité
  • Goût de travail de terrain
  • Bon contact et esprit d’équipe
  • Sens de l’autonomie et de l’initiative
  • Pédagogue, sens des relations humaines

Évolutions possibles

Après quelques années d’expérience, le technicien en radioprotection peut évoluer vers des postes de chef d’équipe ou des postes de préparation ou d’expert en radioprotection. Grâce à la formation continue, une évolution est possible dans son métier ou vers d’autres métiers de la sécurité et de la logistique nucléaire.

Témoignage

« La radioprotection et la sécurité sont les composantes importantes de mon métier. Je suis le garant de la sécurité des intervenants sur les chantiers et je n’hésite pas à conseiller mes collègues. Dans ce cadre je suis amenée à participer à la formation du personnel en matière de radioprotection et je contribue aux études et aux analyses permettant de diminuer la dosimétrie sur les chantiers. Je travaille de manière autonome dans mon équipe sous la responsabilité de mon chef d’équipe. »

Sarah, technicienne radioprotection 

Avec quelles formations ?

Je découvre

Ces autres métiers pourraient aussi vous intéresser

Précédent
Suivant
Découvrir les métiers

Prête / Prêt à vous lancer ?

Découvrez les métiers du nucléaire qui sont faits pour vous.

Les études vous les préférez...